Avez-vous un soin adapté ?

 

Deux fois plus fine que le reste du visage, la peau du contour  de l’œil subit en premier les effets du vieillissement…

 

Chaque jour, sollicitées dix mille fois par jour pour humecter l’œil en utilisant 32 muscles, contractées et étirées par les émotions, soumises aux réflexes de clignement, les paupières sont, avec les lèvres, une des surfaces cutanées les plus actives de l’organisme.

Il faut faire la différence entre yeux pochés et yeux cernés. Les poches forment une boursouflure, un petit sac sous les yeux alors que les cernes forment un cercle bleuâtre (voir violet ou noir) semblable à un hématome. Il faut donc stimuler la micro circulation sanguine et drainer les poches en appliquant par « petits tapotements » un soin adapté au contour de l’œil. Le froid permet également de décongestionner les poches.